Dijon sur la roue 2

20 05 2014

Le dimanche, c’est en grelottant que nous nous sommes levés. Quelle idée d’oublier son sac de couchage pour aller faire du camping ?!

Après un rapide petit déj’ nous avons été finir notre nuit dans le gymnase devant le basket. Pas mal de grosses équipes étaient absentes. C’est compréhensible étant donné que ce tournoi n’est pas intégré à la ligue, et cela à l’avantage d’avoir plus de petites équipes qui s’affrontent, de retourner à une ambiance plus éloignée de la compétition.
Etant donné que notre manager Lyonnais nous a lâché, nous ne nous sommes pas inscrit au tournoi!

Nous passerons sous silence les honteuses trahisons de Gingo et Babs, préférant la lumière des projecteurs. Nos railleries systématiques auront fait leurs œuvres sur place !

Malgré notre activité sieste de la journée,  cela ne nous a pas empêché de faire un apéro douche! Cependant, il n’avait pas la même saveur sans l’attaque des indiens ou le « ventre-y-glisse » des CTB…!!

Le soir, dans le même gymnase se déroulait le flat. L’ami Benouze étant blessé, nous n’avons pas assuré les commentaires après 2 ans de bons et loyaux services ! Heureusement que Damien Dyonne, surement fatigué, à préféré prendre place derrière le micro plutôt que sur la moquette !
L’épreuve était chouette, un peu classique même si le podium final change des habitudes ! En revanche il y a peut être des paliers à instaurer dans un règlement pour ne pas que le niveau « espoir » soit rempli de mecs passant des combos de rolls délirants et des spins/flips de folie !

Arrivé dans la tente, nous nous sommes attelé à finir le rhum pour se chauffer pour la fraîche nuit qui s’annonce!

Le lendemain matin avait lieu le Muni !
Trois catégories au rendez-vous : espoir, expert et élite. Sans chercher à comprendre, nous nous sommes placés Gaétan et moi en élite.

Le parcours commençait par une boucle ennuyeuse sur le plateau, dont le but était de fatiguer les gens. En ayant vu ca, il était clair que cette épreuve allait être remportée par des rouleurs ! Sur la fin de la boucle il y avait notamment un gap assez impressionnant car au milieu d’une descente assez raide, avec deux trois cailloux à la réception bien placé pour faire ch** !! Super plaisant à prendre, je l’ai passé « first try » comme disent les mecs cools !
La suite du parcours est un tracé de VTT : La descente du plateau était une descente courte mais super pentue dans les cailloux, on arrivait ensuite dans une petite série de virage et de bosse.

Et la c’est le drame messieurs dames ! Je vois Alain (un Alsacien, oui je sais que les étrangers ne devraient pas être admis mais ce n’est pas moi qui fixe les règles !!!) qui revient en sens inverse et qui me dit qu’il est perdu, on continue donc ensemble en cherchant le chemin… Nous sommes rejoints quelques minutes plus tard par Noé (un parisien des RTB), perdu lui aussi…
Après avoir tourné quelques minutes, on remonte jusqu’en bas du plateau ou deux baliseuses ne peuvent nous indiquer le chemin… et c’est la que j’aperçois la rubalise attachée à l’herbe, balisant une trace qui coupe dans le champ assez discrète !
« Quel c**, t’aurais pu faire gaffe !! » et je repars avec 5/10mn dans la vue !

La suite est vachement agréable, il y a plusieurs passages techniques dans des cailloux glissants, quelques gaps vachement sympa à prendre. Sur la fin, le tracé coupe dans les bois, un dernier gap sympa pour la route, puis on retombe sur la route, presque à l’arrivée.
Je me dirige donc vers la tente des juges prendre mon verre de ricard d’eau et mon gâteau et attendant la fin de l’épreuve.

Après en avoir discuté, il apparaît que plusieurs personnes se sont perdus, dans différentes catégories, un balisage à revoir sur certains points…Ou alors barrer les routes avec des branches comme cela à été fait à certaines intersections…

En ce qui concerne le tracé, moi qui ne vit que pour la descente j’ai trouvé la boucle inutile et chiante, mais le reste plutôt génial !
M’étant perdu je n’ai même pas chercher les résultats de l’épreuve mais comme ils sont toujours dans l’ordinateur de Babs pendant que j’écris ces lignes ce n’est pas grave!!

De retour à Neuilly, nous sommes allé remercier les organisateurs autour du pot d’adieu. Les derniers podiums se sont fait dans le même temps mais pressé par un horaire de train j’ai filé à la douche puis au train, faisant des bisous à la va-vite.

 

En conclusion : Comme d’habitude une bien bonne convention ou il est toujours agréable d’y passer son week-end de pâques. La température peu clémente est compensée par l’accueil et l’ambiance des monocyclistes qui viennent chaque année.

En revanche, on remarque que les épreuves sont de plus en plus light chaque année : la première édition comprenait même la possibilité de se restaurer, il y déjà eu des joutes et les épreuves d’athlé (saut en hauteur/longueur) ont été supprimées.

>>Les organisateurs de conventions ont besoin de vous !

DSLR-Muni
Album : DSLR-Muni
Muni élite!
36 images
Voir l'album

Actions

Informations



Laisser un commentaire




Info algerie foot |
footroom |
hadygo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LAMBESC RAID AVENTURES
| Muay Thai Spirit
| AS.KARATE-DO Noyers-sur-Cher