• Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Unicon 16 – 29.07.12

26092012

Ce matin à lieu la compèt’ de street! C’est un peu le bordel pour comprendre ce qui se passe : arrivé au skate park, on voit tous les riders repartir! On rentre aux gymnases et on nous dit que l’épreuve à lieu la bas!
Finalement ca rentre dans l’ordre assez rapidement et on accède au petit skate park de Brixen. C’est vraiment petit pour recevoir l’épreuve et le public, le skate park n’est pas assez fourni en spot et est renforcé par des constructions en palettes.

On alterne le street avec l’épreuve de Basket B dans laquelle participe T’toy et Pablo. On regarde 1 ou 2 matchs mais finalement décu par le niveau on s’en va. Pour vous donner une idée, en voyant les matchs on s’est dit qu’on aurait pu s’inscrire!! Les shoots à la manière des touches de football, une défense… pour le moins…. spéciale, bref les matchs ne sont pas très palpitant.

On file ensuite à l’arrivée du marathon en fin de matinée qui a lieu sur le stade et c’est énorme! : 4 rouleurs arrivent à bloc dans le stade, dont Martin en tête avec son 29″!!! On a peine à croire qu’ils ont 42 kilomètres dans les jambes!
martin se fait malheureusement dépassé par les 36″ sur le sprint et arrive 4ème… Les autres concurrents arrivent ensuite mais cette arrivée nous à vraiment fait impression!

Retour au street, les riders s’enchainent jusqu’à arriver en finale. Cleden n’est pas sélectionné car il roulait avec le dossard de Damien…. bouleeeeet!!!!!
Le niveau est impressionnant mais je pense que les riders auraient pu s’exprimer d’avantage sur un skate park plus grand, avec plus de module, des trucs plus original…. on va pas refaire le monde, d’ailleurs un sujet tourne sur le forum à propos de ca.
Finalement c’est Chris Huriwai qui devient champion du monde pour la 2ème fois d’affilée! Quoi dire de plus…ni Max ni Adrien ne rentre le frontflip…

Quelques photos :

Unicon 16 - 29.07.12
Album : Unicon 16 - 29.07.12
Street
7 images
Voir l'album

Fait niou zilande du jour :  J’étais juge de street en NZ et Chris Huriwai m’a reconnu (on dormait dans le même backpacker que lui à Wellington) et m’a demandé si j’étais pas juge cette année! (Comment ca je me la pète??……bon peut être un peu ok… :) )




Unicon 16 – Samedi 28.07.12

13092012

Le samedi : c’est jour de MUni!
Le uphill (épreuve de montée de côte) à lieu le matin, tandis que le downhill (descente) est l’après midi. Trop fainéants, nous nous sommes bien sur inscrit uniquement à la descente! Nous savions à quoi nous attendre après le workshop de Kris du coup ca ne nous a pas dérangé de garder les jambes fraiches pour l’épreuve qui s’annoncait dure, surtout avec le soleil qui tapait fort.
Damien et Pablo ont choisi l’épreuve « On prend des photos en buvant des bières » sur laquelle nous misions tous beaucoup d’espoir.

En haut de la station, le chronométrage est assuré par des puces et un départ mixte entre les catégories « normal » et « taré » est donné toutes les deux minutes. Gaétan pars le premier, moi en seconde position tandis qu’Alex démarre en dernier.

J’ai trahi mes préceptes en empruntant le mono de Mich’ qui a un frein! Oui je sais..honte à moi! Mais après avoir galéré et eu des courbatures pendant plusieurs jours je suis (presque) passé de l’autre coté de la barre…
Je pars comme une bombe dans la partie simple, et lorsque on bifurque sur la partie expert je décide de toucher au frein. Par un phénomène physique que je ne me suis pas expliqué sur le moment j’accélère! Je freine un peu plus fort pour stabiliser ma vitesse mais rien à faire plus je freine plus je vais vite!
J’arrive à me ralentir avec la force des jambes par moment mais dans l’ensemble, moi qui voulait me préserver sur le début pour garder de la patate dans les parties dures, je bourrine comme un fou. J’ai l’impression d’avoir rarement descendu aussi vite que ca!!
Fidèle à ma religion je bourrine jusqu’au moment ou sur une mauvaise chute je me fais mal à la cheville! :)
Ma bonne vieille entorse qui se rappelle à mes souvenirs me force à mettre le pied à terre. Ne voulant pas laisser les enfants dans les problèmes (il n’y a que moi qui pouvais conduire le camion) je continue la descente à pied en rageant. Je remonte sur le mono dans les parties « roulantes » ou je juge que je ne me ferais pas mal jusqu’a arriver devant Pablo et Damien :
« BOURRUUUUU!! Bourrinne! quesque tu fous bordel?? Tu va bourriner oui?? »
Devant de tels encouragements, je ne peux que céder et fait donc un passage magnifique devant leurs yeux ébahis!
« T’a mal a la cheville? »
« Ouais »
« Ba c’est bon descend… »
« Maintenant que je suis dessus, je finis! »

Ils ont ensuite continué sur ce rythme, hurlant entre deux gorgées de bière des « Bourriiiiine » qui faisaient sourire les teutons les plus imperturbable, siflant les chopes à la vitesse de l’éclair…

Peu après être passé devant mes alcoo….acolytes, l’épreuve se finit. Je vais voir la croix rouge qui n’a plus de glace et me fait un bandage à moitié efficace (ou à moitié inutile) et descend en bas de la station pour me mettre le pied dans la petite fontaine qui s’y trouve….
Les autres arrivent, on boit des bières…. et on se rend compte que le downhill à été une hécatombe pour la race monocycliste! Outre la fracture de la rotule à Gingo, on note une évacuée en hélico (trauma cranien + déshydratation si je dis pas de bêtises), une ou deux jambes dans le platre et des dizaines de cheville dans le sac…!
Pour ce qui est des résultats….euh…j’hésite!…allez on est la pour rigoler :
Alex 35ème en 54mn
Bourru 36ème en 55mn (sans compter le bonus « one foot »)
Gaétan …… en 1h06mn.
Sachant que les premiers ont fait environ 20mn ca vous laisse imaginer leurs niveaux…. ou le notre!^^

On redescend de la montagne à cheval…euh en camion et en ayant la gentillesse de prendre Thieum! On vous passera les évènements louches qui se sont déroulés à ce moment de la convention pour arriver directement à la soirée!
Euh….ba en fait je me souviens pas de ce qu’on à fait ce soir la… On enchaine rapidement sur une courte page de photo :

Unicon 16 _ 28.07.12
Album : Unicon 16 _ 28.07.12
Muni : Downhill
39 images
Voir l'album



Unicon 16 – 27.07.12 Speed trial, flat

8092012

Aujourd’hui c’est speed trial et flat!
A cause des changements de planning, le flat expert se déroule aujourd’hui.

Commençons par le speed trial, seuls Pablo et notre manager étaient inscrits. Pablo à mis le ton de la journée dès le début en se lançant le défi de garder une dorsale légère, et un casque avec une mentonnière toute la journée!
On se rend dans la salle du trial et on découvre la zone….waou!
La zone commence par une bascule, elle se sépare ensuite en deux : une partie difficile et une simple qui consiste à monter sur une arête (plus ou moins haute en fonction du passage que vous choisissez). Bien entendu la partie la plus simple est plus longue. On monte ensuite sur un tas de palette, on drop sur un pneu debout puis sur des palettes posées sur le sol. Il faut ensuite rouler sur deux palettes retournées bout à bout puis sauter au dessus un tronc qui est posé sur un petit tas de palette pour franchir la zone.
Visiblement ceux qui ont fait la zone n’ont pas la même conception du speed trial que nous. On pensait avoir a faire à une zone pas très difficile, légèrement longue qu’il faut franchir le plus vite possible et on se retrouve devant une zone qui aurait eu sa place dans la compétition! On se dit que c’est le niveau de la coupe du monde mais en regardant les personnes essayer, il y en a énormément qui échouent à la passer dans le temps imparti (4mn)… peut être aurait il été mieux de faire des catégories? Mais ça augmente le temps d’orga, les juges, les podiums…
Bref, arrêtons de polémiquer pour revenir à notre dream team! Pablo, en voyant la zone refuse de l’essayer. On le chauffe, on l’insulte, le menace de le bifler mais rien n’y fait, ce bougre refuse obstinément de tenter la zone!!

Insulté au plus profond de mon être, je prends son dossard, ses protec’ et son 12″ pour tenter la zone! Oui car Pablo fait du trial en 12″! Je m’acharne sur la bascule que je n’arrive pas à passer en roulant! Pablo me met la pression en me promettant une pizza et une nuit avec lui si je réussit la zone!!
J’échoue à la passer dans les 4mn mais comme il n’y a personne je continue pour le fun. Je m’acharne un bout de temps jusqu’à arriver presque au bout : je drop sur le pneu puis sur les palettes, je m’avance pour rouler sur les palettes retournées……..et coince le pneu entre deux planches de palettes!!!!!
Je tire comme un bourrin mais je n’arrive pas à le ressortir, tant pis je recommence. Pablo s’approche alors :
« Fait voir…..c’est bien ce qu’il me semblait! Gros bourrin! »
Sur le drop j’ai explosé 3 ou 4 rayons et la jante est voilée à mort! Le matériel ne suivant pas mon niveau exceptionnel en trial je ne peux donc pas franchir la zone…

L’épreuve ne pose en revanche pas beaucoup de soucis à Damien qui la franchit en quelques essais. Il finit d’ailleurs 5ème! (sur 5)

On va ensuite manger, autant dire qu’a faire cuire des pâtes dans l’herbe à côté des flateux on a montré ce que c’était que la french touch! On reste quand même à l’ombre car le soleil tape fort.

On coach Damien (pour une fois que c’est dans ce sens) : chapeau de paille, t-shirt rentré dans le short qui est remonté le plus haut possible, bref le gros look de rider qui en jette à mort! Il impressionne tout le monde avec ses enchainements de folie : warp roll, back roll, warp roll, back roll to 180 tire en back roll!
Damien finira 25ème au flat. Et Ouais mon gars!!

Ensuite on est tiraillé : finales de flat ou de basket? On décide d’aller voir les finales de basket puis de switcher sur le flat qui aura lieu en fin d’aprèm.
La petite finale oppose AOC rond / Berkley (des américains). Le match est très intéressant et agréable à regarder car les deux équipes se tiennent. On remarque que les américains font pas mal de fautes et n’ont pas trop le même style de jeu que par chez nous. Ils sont souvent, d’après nous, juste « à la limite » mais ils finissent par s’imposer, ayant eu plus de réussite que nos frenchies.

La finale est franco-francaise : AOC carré/woom. Pour les français, ou tout du moins nous, le match n’est pas très intéressant dans la mesure ou c’est du « déjà-vu ». Le woom prend l’avantage au score, ce qui nous décide à décoller pour le flat. Lorsque on arrive, on apprends que ça vient de se terminer…naaaaannn!!!! Chris Kovacs bat donc Adrien. On ne pourra donc pas vous raconter cette finale…

Le soir à lieu un show, cela commence à 19h. Ne voulant pas se retrouver dans un petit coin à rien voir on se presse. On arrive comme des touristes avec notre glacière et notre bière à la main et on assiste au spectacle animé par deux joyeux drilles qui, entre deux shows de mono, nous font des tours : jongler avec des balles de ping-pong dans la bouches, du rouleau etc…
Nous avons le privilège d’assister à l’élection du monocycliste le plus sexy au monde! Il y a également des trucs fun : un mec qui sert des tasses de thé en mono avec la théière sur sa tête et qui coupe des parts de pizza avec un mono dont la roue est une roulette à pizza. L’ambiance est sympa car animé par les deux pinpins entre les numéros, on ne s’ennuie pas…sauf quand il parle en allemand.
Il y a même une jeune femme qui arpente les tribunes pour trouver des anecdotes à raconter…
Il s’en suit alors quelques shows de freestyle : l’allemande championne du monde en solo avec son numéro des Simpsons, les Danois en groupe avec le numéro de Star Wars et deux japonaises (qui l’ont l’air de vachement plus prendre leur pied qu’en compèt!)
Il y a également une démo de trial, ou 3 riders montent sur un tas de palettes. Une démo de flat qui est sympa car ils ont aménagés la zone comme un ring, dont les poteaux sont des gamins et deux tabourets dans chaque coin. Malheureusement cette démo qui oppose Kris Kovacs à Adrien est entachée par l’absence d’Adrien…

Finalement, une soirée bonne enfant. On a passé un bon moment, sandwich, bières…. Il en faut peu pour être heureux!

Unicon 16 - 27.07.12
Album : Unicon 16 - 27.07.12
Speed trial, flat, basket
58 images
Voir l'album

Fait roues-flaquettes du jour : J’espère que vous avez pu ressentir l’ambiance de cette soirée de show, mais tout cela n’est rien! L’ambiance est à son parxosyme lorsque, après une longue insistance de mes camarades « allez Bourru vas la voir » ; « allez Bourru t’a rien dans le froc, va la voir! »  etc…. je me lève pour parler à la jeune femme qui cherche des anecdotes. Tous les Francais autour sont étonnés… « Ba quesquifou? »
Et je narre alors magnifiquement notre épopée à 7 dans le minibus avec 15 monocycles, 3 roues sur les genoux pendant 8heures à écouter une chanson. Juste UNE chanson en boucle pendant 8h!!!!
La foule est en délire, et je pars alors porté par les mains de mes fans en transe qui hurlent mon nom à tue tête…..







Info algerie foot |
footroom |
hadygo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LAMBESC RAID AVENTURES
| Muay Thai Spirit
| AS.KARATE-DO Noyers-sur-Cher